Publié dans Ludothèque revisitée

Les dessins partagés

Si votre enfant aime dessiner, vous pouvez lui proposer de faire un dessin partagé.

Késako?

Vous puis votre enfant allez dessiner un élément, chacun à votre tour. Par exemple : Léo dessine une fleur, vous dessinez un arbre, puis il dessine une maison, vous lui ajoutez un garage, et ainsi de suite.

En plus d’être ludique, cette activité peut aussi devenir éducative… Voici quelques idées !

  • Vous pouvez « travailler » le langage oral : n’hésitez pas à décrire les formes, les couleurs utilisées, commentez les dessins un à un pour donner du vocabulaire, demandez à votre enfant « Qu’est ce que tu as dessiné? »…
  • Si votre enfant éprouve des difficultés à articuler un son en particulier, vous pouvez essayer de dessiner des éléments contenant ce son, en dénommant votre dessin. Un exemple: Juliette ne prononce pas bien le son « ch » → essayez d’inclure (en suivant la logique du dessin) un train qui fait « tchoutchou », un cheval, un chien, un chat… Attention cependant, petit rappel ! Ne demandez pas à votre enfant de répéter les mots correspondant et ne mélangez pas les sons proches ;)7
  • Vous pouvez, pour les plus grands, proposer d’écrire une petite histoire associée à ce dessin (« que raconte ce dessin? »). Dans ce cas, il peut être sympathique d’agrafer la feuille sur laquelle on a écrit au dessin, afin de créer un petit livre.

 

Publicités
Publié dans Ludothèque revisitée

Les petites voitures

Jouer aux petites voitures, ça peut paraître peu intéressant en terme d’apprentissages… Et pourtant !

Profitez en pour :

  • commenter ce que fait votre enfant avec ses petites voitures : « oh! tu as mis la voiture rouge devant la verte! » – « la voiture bleue est à côté de la voiture rouge » ⇒ sans même vous en rendre compte, vous stimulez ici la compréhension des prépositions!
  • proposer à votre enfant de « faire pareil que sur la photo » : vous pouvez prendre ses petites voitures en photo (alignées dans des ordres différents, une voiture sur la table, une voiture sous la table, etc…) et lui proposer de faire pareil avec ses voitures, « en vrai » ⇒ vous stimulez les capacités d’observation, de manipulation, mais aussi le langage (vous pouvez décrire ensemble ce que vous voyez sur la photo, nommer les couleurs des véhicules, produire des prépositions, etc…)
  • élargir les possibilités. Hein? Quoi? Pas de panique, c’est simple! Les petites voitures, ça roule. Oui, mais pas que! Prenez un bout de mouchoir et proposez à votre enfant de laver ses voitures, en commentant vos actions « je lave la voiture rouge », « tu laves la voiture bleue »… Dessinez un tournevis, coupez-le, et proposez à votre enfant de réparer les voitures, en décrivant encore et toujours ce que vous faites « tu répares la voiture jaune », « tu répares la vitre de la voiture », etc…

 

Publié dans Ludothèque revisitée

Kaléidos junior

Le jeu intitulé Kaléidos junior (un jeu de Spartaco Albertarelli) me paraît très intéressant. Vous pouvez jouer avec tel quel, c’est un jeu formidable.

Je vous proposerai néanmoins quelques adaptations dans cet article, afin de jouer à Kaléidos junior et d’entraîner la lecture et la compréhension en même temps 🙂

Je compléterai les adaptations au fur et à mesure.

En voici déjà une pour la 1ère planche du jeu : kaleidos-adaptation-1-planche-1-fonds-marins

Publié dans Ludothèque revisitée

La marchande

cool-cartoon-10529430
toondoo.com

Avec la marchande, vous pouvez proposer plein d’activités différentes:

  • Listes de courses à lire : j’ai décidé de faire une soupe, il me faudrait donc une carotte… etc ⇒ listes-de-course-pour-jouer-a-la-marchande                                 listes-de-course-pour-jouer-a-la-marchande-2
  • Listes de courses à « dire », pour les enfants plus petits, à partir d’images. Ceci fait intervenir l’observation, l’attention, le langage… Pour cette adaptation, il suffit de prendre les éléments de votre jeu de marchande, les installer en colonne, les photographier et imprimer le tout ! Un petit exemple ici (réalisé en 2 minutes) ⇒ listes-de-courses-petits
  • Organisation du « stand » de la marchande, afin d’entraîner l’enfant à trier, à mettre ensemble ce qui va bien ensemble… Vous pouvez par exemple l’aider à classer/ranger les aliments ainsi: fruits, légumes, viandes, desserts…
  • Listes de courses à écrire, afin de travailler l’orthographe

Pour jouer à la marchande, vous pourriez avoir besoin de ceci (cliquez sur les images pour accéder aux sites commerçants où vous pourrez trouver ces jouets!) :



Publié dans Ludothèque revisitée

La dînette

Si vous avez lu l’article sur les Playmobils®, et bien la dînette, c’est pareil : c’est fabuleux parce qu’avec ce jeu, on peut presque tout travailler!

En langage oral : décrire, nommer…

En langage écrit : carte avec photo de la table installée  puis consignes à lire pour installer la table « en vrai » et on vérifie

Publié dans Ludothèque revisitée

Playmobils®

Les Playmobils®… Les fameux !

Avec les Playmobils®, on peut presque tout travailler. Oui oui !

Avec les Playmobils®, vous pouvez:

  • proposer un « bain de langage » à votre enfant en décrivant et commentant ce qu’il fait
  • entraîner votre enfant à être attentif, améliorer ses capacités d’observations ; quelques idées en téléchargeant ici des photos que l’enfant devra reproduire avec les figurines [A VENIR]
  • travailler sur la lecture et la compréhension en lecture, en incluant des cartes-phrases, voire des cartes-textes ; je vous en propose ici ⇒ cartes-textes-playmobils

Pour ma part, je travaille avec les Playmobils® suivants (bon rapport qualité/prix, cliquez  sur l’image pour acheter!) :